Les Bouquinautes – bêta

Webzine Littéraire

10 bonnes raisons de s’offrir (ou se faire offrir) une liseuse

18 Commentaires

J’adore les livres. Les « vrais » livres. Ceux qui ont une odeur. Un toucher soyeux. Ceux dont le titre s’accroche à la tranche, lorsqu’ils sont bien rangés sur l’étagère. J’aime leurs couvertures sobres, minimalistes, ordonnées. J’aime leurs couvertures extravagantes, bariolées, et pourquoi pas même en relief ! J’aime les voir en groupes, en hordes, en armées, recouvrir des pans de mur entiers. J’aime sentir leur poids, au creux de ma main. Serrer leurs pages entre mes doigts, pour évaluer d’un coup d’œil, le chemin qu’il me reste à parcourir dans la lecture.

melenita2012

J’adore les livres. Les « vrais » livres. Et j’ai longtemps été réticente à leurs cousins de pixels, encastrés dans une bibliothèque virtuelle. Pourtant, j’ai fini par me laisser tenter. Puis convaincre. Je suis aujourd’hui l’heureuse propriétaire d’un affectueux petit Kindle Paperwhite. Mais n’ayez crainte, il s’entend très bien avec tous ses petits camarades de papier.

Si vous hésitez encore, laissez-vous convaincre par ces 10 bonnes raisons de vous offrir (ou vous faire offrir) une liseuse :

1) Pour économiser

Certes, une liseuse, ce n’est pas donné. Mais il faut voir son acquisition comme un investissement. Les livres numériques, bien que parfois un peu chers, le sont tout de même moins que les livres papier (dans la majorité des cas). Et c’est sans parler de tous ces auteurs autoédités qui vous proposent leurs écrits à des prix défiants toute concurrence. De quoi découvrir de nouveaux talents sans se ruiner. C’est d’ailleurs une deuxième bonne raison de s’offrir une liseuse !

2) Découvrir et soutenir de nouveaux auteurs

La grande majorité des auteurs autoédités le sont aujourd’hui par la voie du numérique. Le risque financier est en effet moindre. C’est donc un excellent moyen de diversifier vos lectures, de tester de nouvelles choses pour un prix modique et de soutenir cette jeune création. C’est ainsi que certains auteurs autoédités se voient courtisés par la suite par les éditeurs. De plus, ces livres numériques sont souvent tout à fait abordables. Une éventuelle déception sera donc un peu moins douloureuse qu’avec un livre papier grand format à 20€.

3) Pour se (re)faire une culture

Si vous êtes vraiment fauché, pas de panique. Des centaines de classiques vous tendent les pages (numériques). En effet, l’œuvre de tout auteur mort depuis plus 70 ans tombe dans le domaine public. Ce qui veut dire, pour nous lecteurs chanceux, que les ebooks gratuits se multiplient. Plus d’excuses pour ne pas (re)lire les œuvres complètes de Dostoïevski !

kodomut

4) Pour désencombrer sa bibliothèque

Parce qu’un fichier numérique, ça prend tout de même nettement moins de place qu’un pavé de papier. Alors, pourquoi ne pas revendre ces cales-portes du temps du lycée ou de la prépa, ceux que vous n’avez jamais lus et ne lirez jamais, histoire de récolter quelques sous pour financer votre liseuse ?

5) Pour améliorer son anglais

Si vous nourrissez votre gentille liseuse d’un ouvrage anglophone, elle se mettra à vous parler dans cette langue. En sélectionnant un mot que vous ne connaissez pas, l’option dictionnaire vous en donne la définition. Dans le cas présent, vous disposez d’un dictionnaire unilingue en anglais, de quoi vous aider à progresser dans la langue de Shakespeare.

honzasterba

6) Pour ne plus se casser le dos

Fini le sac à main plein de briques. Si vous êtes comme moi, du genre à embarquer trois bouquins et un magazine rien que vous aller passer la nuit chez votre chéri, alors une liseuse pourrait sacrément rallonger l’espérance de vie de votre colonne vertébrale malmenée. Plus besoin de choisir entre la petite bouteille d’eau, la trousse à maquillage ou ce super roman que vous n’arrivez pas à lâcher. Petite et légère, la liseuse s’emporte partout.

by kodomut

7) Pour partir en vacances le cœur léger

Le soleil pointe le bout de son nez, la plage vous attend… mais vous êtes là, perplexe face à votre valise qui refuse de la boucler ? Vous hésitez encore sur le nombre de livres qu’il va vous falloir pour tenir pendant ces trois semaines de farniente et de bronzette ? Vous vous faites refouler à l’aéroport car votre satanée valise dépasse allègrement le poids autorisé ? Quoi, on veut vous forcer à abandonner vos livres chéris tandis que vous partez en vacances ? Sacrilège ! Au moins, avec une liseuse, vous pouvez emporter toute une bibliothèque façon Mary Poppins.

Et pas de scrupules, à la fin des vacances, si vous avez finalement préféré la piscine à ce pavé de 600 pages qu’il a été si difficile de caler entre le maillot de bain et le paréo.

8) Pour les impatients

Lors d’une nuit d’insomnie, vous trainez sur des blogs littéraires ou des sites de librairies… Vous tombez sur le livre parfait pour peupler le silence nocturne, vous ne tenez plus, il vous faut ce livre… immédiatement !

Avec une liseuse, c’est possible. Quelques clics, une carte de crédit et en quelques secondes, votre livre chéri apparaît comme par magie sur l’écran de votre liseuse.

9) Pour les insomniaques

Vous partagez votre lit avec l’élu de votre cœur, mais vous n’avez pas tout à fait le même rythme de sommeil ? Vous êtes du genre à rester pendu(e) à votre livre jusqu’aux petites heures du matin ? Avec une liseuse comme le Kindle Paperwhite, vous pourrez poursuivre votre lecture sans gêner votre moitié : avec son éclairage intégré, vous pourrez continuer à lire avec la lumière éteinte. Par contre, la liseuse ne peut rien contre les ronflements du voisin.

Simply Bike

10) Pour les écolos

J’ai beau adorer les livres papier, je dois reconnaître que ma bibliothèque abrite probablement une forêt d’arbres morts… Alors opter pour le livre numérique, au moins une fois de temps en temps, c’est aussi aider à préserver la planète.

Et vous, avez-vous craqué pour une liseuse ? Quelles ont été vos bonnes raisons ?

18 réflexions sur “10 bonnes raisons de s’offrir (ou se faire offrir) une liseuse

  1. Bon ok, je suis encore plus convaincue !
    Quelle liseuse conseillez-vous ?

    • Bonjour,
      Je suis loin d’avoir testé tous les modèles mais, pour ma part, j’ai un Kindle Paperwhite dont je suis très contente (c’est celui avec l’éclairage intégré). J’ai préféré opter pour un Kindle car je lis beaucoup en anglais, je passe donc souvent par Amazon pour commander des livres. Si par exemple vous êtes plus Fnac, ce sera le Kobo. Après, c’est vraiment une question de préférence :)
      Bonne lecture !
      Cathy

  2. Coucou,
    Superbe article, c’est tellement vrai tout cela.
    Avant j’étais anti-liseuse, pour moi, un livre c’était fait de papier, point barre.
    Et puis, à force de regarder sur les blogs, youtube,… j’ai commencé à m’y intéresser, résultat, depuis juin, je possède un kindle, le moins cher car je voulais déjà savoir si j’allais apprécier et honnêtement ? J’adore !
    Du coup, pour Noël j’en cherche une autre, plus pratique et peut-être pas chez Amazon, il faut que je trouve la liseuse qui me plaira le plus.
    En tout cas, ton article est très bien écrit.
    Bises :)

    • C’est toujours un peu étrange, quand on est amoureux du livre papier, de passer à une liseuse. Mais au final, ça présente quand même de sacrés avantages et cela ne retire rien à notre amour pour les livres papiers ^^ Il y a certains livres que j’achèterai en papier quoiqu’il arrive !
      J’espère que tu trouveras ta liseuse idéale.
      Merci pour ton commentaire, bises

  3. J’ai pu tester une liseuse SONY et c’était vraiment très bien. Ce à quoi il faut bien faire attention avant l’achat d’une liseuse est le type de fichier que peut prendre en charge la liseuse. Par exemple le EPUB est un type de fichier très répandu dans le domaine du livre numérique, mais les Kindle ne prennent pas ce type de fichier en charge si je me souviens bien, puisque le but pour Kindle est que l’on achete des livres au format numérique d’amazon, qui n’est pas EPUB…
    J’ai pour ma part un Nook et j’en suis très contente, mais malheureusement cette marque est disponible seulement en Amérique du nord.

    • Oui en effet, la question du format est importante. Si je me souviens bien, Kobo et Kindle ont chacun leur format spécifique. Comme je passe beaucoup plus (exclusivement même) par Amazon que par la Fnac, j’ai opté pour un Kindle. L’idéal avant de choisir une liseuse serait de savoir sur quelles plateformes on prévoit d’acheter ses ebooks. On peut comme ça opter pour une liseuse compatible au niveau des formats. Pas toujours simple cela dit :)

  4. J’étais contre. Archi contre il y a encore un mois. J’ai vu un article sur un blog. Je me suis dit mouais. Avant-hier je la recevais. Je lis beaucoup de classiques au détriment des nouveautés littéraires (à cause du budget. Un livre qui sort à moins de 15euros est rare). J’ai beau écumer les bouquineries, qu’y-a-t-il de moins cher que gratuit? Les livres gratuits de la petite machine. Grâce à elle je continue de lire les classiques gratos et je peux me payer le luxe de plusieurs nouveautés littéraires. je ne lâcherai jamais le format papier pour autant car j’aime tripoter mes livres. et errer dans les bouquineries et librairies. La liseuse est un bon compromis, chère à l’achat mais vite rentabilisée.

    • Merci pour ton témoignage :)
      Je pense que les personnes qui achètent une liseuse, dans leur grande majorité, ne délaisseront pas les livres papier. Tu as raison, c’est un compromis. Et c’est super si cela te permet de t’offrir quelques petites « folies » littéraire de temps en temps !
      Bonne lecture

  5. De bons arguments. Mais si j’osais je réfuterai le dernier. Les livres vendus chez nous (et tout le papier de manière générale) sont issus de forêts gérées durablement et replantées à chaque coupe… A l’inverse une liseuse comme tout format numérique fonctionne à l’énergie électrique, donc chez nous, au nucléaire. Le livre en papier est plus écolo.

    Malgré tout, tu me convainc encore un peu plus de passer à la liseuse. Ma bibliothèque est en surcharge.

    • Merci pour ton commentaire.
      Concernant l’argument écologique, les choses semblent en effet ne pas être aussi simples que j’ai pu le penser au départ.
      Pour les forêts gérées durablement, je n’y connais rien, je l’avoue, mais combien de temps faut-il à un arbre pour repousser ? Est-ce vraiment suffisant pour compenser notre consommation de papier (tout confondu) ?
      Je me dis que sur le long terme, la liseuse doit rentabiliser son « coût écologique ».
      Mais tout cela pose question. Je vais essayer de creuser un peu, peut-être cela fera-t-il l’objet de mon prochain billet sur les Bouquinautes :)

      • Je t’en prie.
        Je n’en connais pas beaucoup plus. Mais l’industrie papetière en Europe est soumise à de lourdes réglementations pour éviter la déforestation. En fait, des forêts sont plantées en Belgique et en France principalement pour alimenter la production de papier ; et les parcelles tournent entre les coupes, les plants et les phases de croissance de l’arbre. Sans compter que maintenant, on a beaucoup de recyclage de papier qui sert également à la fabrication de produit neuf.
        Contrairement à une idée répandue, notre papier n’a aucun rapport avec l’Amazonie ou ce genre de catastrophes écologiques. C’est beaucoup plus une histoire d’agriculture ou de trafic de bois précieux qui détruit ces forêts.

        Merci de ta réponse et de ton article : bien écrit, instructif et convaincant. :)

  6. Félicitations pour cet article très bien écrit. <A href="http://blogrimm.fr/?p=1083"J'ai un kobo depuis 2 ans et je suis aussi un convaincu non exclusif. J’ai choisi le format epub, plus ouvert que celui d’amazon, mais c’est un proble mineur car on peut convertir les fichiers avec calibre. Pour ma part, les arguments les plus forts ont été le gain de poids et l’encombrement dans les transports en commun, en voyage et sur mes rayonnages.

  7. Superbe article! Moi, j’ai un Cybook Odyssey et j’y suis très attachée.

  8. Pingback: 10 bonnes raisons de s'offrir (ou se faire offr...

  9. Heu, le point 10 est contestable et j’aime les forêts !
    Pour moi, les livres, c’est aussi un moyen de stocker du carbone :-)

  10. Super article, j’ai eu cette année à mon anniversaire une sony prs t2, il est vrai que c’est beaucoup pratique, plus léger, et surtout très facile de manipulation. Habitant sur une île où les bouquins sont malheureusement un coût, ma liseuse ne me quitte plus et c’est hyper rentable… bien-sûr je me suis faite, à me passer du papier bien que ça puisse me manquer.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 496 autres abonnés